~~~~Les amis du yoga Annonay avec Ludovic Cros et Annie Defour ~~~~

pour celles et ceux qui veulent pratiquer le yoga de la non dualité.NOUVELLE ACTIVITE: nouveau créneau avec un yoga adapté sur chaise pour nos amis qui ne peuvent pas ou plus pratiquer au sol. Lieu: 6 rue charmenton, foyer saint Charles à Annonay. cours: lundi 10h( sur chaise), mardi 9h45, jeudi 17h40 et 19h30,vendredi 18h30. renseignement: lesamisduyoga.annonay@gmail.com

 

Ce qui est 26 juin 2019

Classé dans : AH! les nouveautés !,lecture — lesamisduyoga @ 16 h 31 min

Un texte de Philippe Bray

CE QUI EST
Je suis un Arbre.
Je t’accueille en mon cœur avec bienveillance et sans condition.
Respire… Prends le temps…
Je suis le lien entre la Terre et le Ciel. Je suis l’énergie.
Durant toute ma vie « active », j’ai canalisé les énergies du ciel et de la terre.
Mes branches ont capté les énergies cosmiques dont l’énergie solaire qui m’a nourri.
Mes racines, invisibles mais tout aussi nombreuses, ont capté les énergies telluriques.
Dans ma deuxième vie, je t’accueille à cette confluence. Je t’offre, à toi qui t’assois en moi, la force de ces flux.
Tu es assis en mon cœur. Dans cet espace de paix, tu peux te reposer.
Tu peux prendre le temps… Le temps de vivre, tout simplement, le temps de respirer.
Peut être ressens-tu qu’au-delà des mots, nous communiquons de cœur à cœur.
Ceci se passe au niveau énergétique. Au niveau de chacune de nos cellules. Dans la vibration profonde de l’instant présent, dans la vibration qui nous unit.
Nous sommes faits de la même « Essence ». Les atomes qui te composent sont les mêmes que les miens. Leur agencement a juste suivi un code différent pour donner une représentation actuelle différente. Avant de nous composer, nos atomes ont permis à des milliards d’autres formes (minérales, végétales ou animales) d’exister.
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…
Les particules qui nous composent sont là depuis toujours… et la forme qu’elles ont pris pour nous constituer ne durera finalement pas si longtemps…
Nous sommes donc des formes éphémères unies par nos composants et par leur énergie combinée.
Par cette unité, j’ai le pouvoir de t’enseigner que ce que tu vis n’est qu’une histoire.
Ce qui advient dans cette histoire est ce que la vie te présente. Et si tu focalises ton attention avec l’honnêteté la plus profonde sur tes difficultés ou tes souffrances, par exemple, tu verras que leur origine est unique : la résistance à ce qui arrive.
En tant qu’Arbre, la Vie ne m’a pas donné la possibilité de résister.
J’ai pu ployer, m’adapter, prospérer et mourir, mais jamais résister.
Aussi n’ai-je point souffert.
Alors, quoi qu’il arrive, ouvre-toi…
Ta responsabilité n’est pas dans ta réaction directe à ce qui advient, mais dans ta relation à ce qui advient.
Ce qui advient est là. Ta responsabilité, c’est de choisir ta relation avec ce qui est là.
L’équation est simple : Tu résistes = tu souffres.
Tu acceptes : ta souffrance diminue, puis disparaît et ta capacité à influer sur le monde augmente.
La plus grande partie de l’humanité souffre car elle aimerait que tout soit autrement que ce qui EST.
C’est la résistance qui crée la souffrance.
La sagesse de l’Arbre provient de sa capacité à accepter.
Respire.
Prends le temps.
Accepte. N’y mets aucune condition…
La Vie fera le reste…
Rien ne presse…
Bon voyage…

 

 

tu n’es pas tes pensées 13 avril 2019

Classé dans : AH! les nouveautés !,lecture — lesamisduyoga @ 9 h 37 min

Voici un texte qui reflète notre enseignement au sein de l’association.
Philippe Bray est un sculpteur, il façonne des troncs d’arbre pour en faire des sièges. Avant de travailler sur ce tronc, il discute avec cet arbre, il en fait le tour, l’examine, lui parle… et il en sort de merveilleux textes, réponses de ces arbres avec qui il travaille.
Voici son site pour une exploration plus profonde de ce qu’il fait.

http://leffet-papillon.eu/les-arbres-de-vie/presentation.html

TU N’ES PAS TES PENSÉES

Je suis un Arbre.
Je t’accueille en mon cœur avec bienveillance et sans condition.
Respire… Prends le temps…
Entre dans l’énergie de ton espace intérieur…
Tu viens d’apprendre que ce ne sont pas les événements qui te font souffrir mais ta relation à eux… Nous pouvons aller plus loin…
En tant qu’Arbre de Sagesse, j’ai le pouvoir de t’enseigner que tu n’es pas tes pensées. Tu es ce que tu es, mais tu n’es pas tes pensées. Cette vérité t’étonne ? Alors vois ce que j’ai vu tout au long de ma vie d’Arbre :
Je t’ai vu naître sans pensée. Je t’ai vu apprendre les mots, apprendre les concepts, apprendre ce qui est « bien » ou « mal ». Tu n’as rien choisi. Si, à l’âge de trois mois, tu avais été changé de famille, de pays, de continent, de culture, tu penserais en chinois ou en péruvien.
Tu n’aurais aucune idée de ce que pense un français, tu n’aurais aucune idée de la vie que tu mènes aujourd’hui… Juste en changeant le formatage de ton ordinateur de bord (ton cerveau), ta grille de lecture du monde serait radicalement différente. Pourtant, tu serais le même ETRE… !!!
Prends le temps de mesurer les implications de cette découverte… Respire… vois les pensées se déployer en toi… Et vois qu’elles ne sont pas TOI. Tu n’es pas tes pensées… puisque tu peux les observer.
Tu n’es pas tes pensées et pourtant en tant qu’Arbre, j’ai pu constater que ce sont elles qui déterminent ta vie, tes joies, tes souffrances… Lorsqu’un événement survient, ton outil mental va réagir à partir, non pas de ce que tu es vraiment, mais à partir de son propre formatage…
Regarde avec la plus grande honnêteté possible ce fonctionnement à l’œuvre en toi… et surtout… ne change rien… !
Tu le ferais encore une fois à partir de tes pensées, à partir de ton mental et de son formatage, car rien ne peut lui échapper. Mais je te rassure, en tant qu’Arbre, je sais que ce fonctionnement est normal chez les humains. Il fait partie du parcours. Ton travail est de le voir à l’œuvre et de l’accepter.
Ton travail est d’être l’Observateur des processus à l’œuvre en toi, sans les juger et sans tenter de les changer. Cela t’étonne ?
La sagesse des Arbres peut t’éclairer en te livrant deux principes fondamentaux de l’Univers :
- Tout ce contre quoi tu luttes se renforce
- L’acte d’observation modifie le phénomène observé.
Ainsi l’acte d’observation est ton seul outil. C’est ce qui permet de te réveiller. C’est l’acte d’observation, sans jugement et sans tenter de modifier ce que tu vois, qui te permet de « sortir du rêve ».
Tu n’es pas tes pensées et tu n’es pas non plus les émotions qu’elles génèrent… Tu es l’espace dans lequel tout ceci se déploie…
Tu n’es donc plus obligé de souffrir de ce que pensées et émotions te racontent. Et c’est cet allègement qui est le miracle ! Prends le temps d’assimiler cela…
Respire…
Depuis mon immobilité d’Arbre, je vous vois, humains pensants, perdus dans les scénarios infinis et imbriqués de vos pensées. Vous tissez des drames en oubliant de regarder simplement ce qui EST.
Regarde ce qui EST.
Ecoute avec une honnêteté totale ce qui se passe en toi.
Ne regarde plus comment fonctionnent les autres. Dirige ta focale sur ton intériorité. Le simple fait de t’observer te libère déjà…
Respire…
Tes pensées sont libres, elles ne sont pas toi.
Tu peux les regarder passer, ne pas t’identifier à elles et les laisser filer.
Prends le temps…
Ta nouvelle liberté est là…
La Vie fera le reste…
Rien ne presse…
Bon voyage…

Philippe Bray

 

 

découverte de Philippe Bray 23 juillet 2016

Classé dans : lecture — lesamisduyoga @ 14 h 46 min

en feuilletant le magazine Kaizen n° 7 , j’ai découvert Philippe Bray, sculpteur d’ Arbres de vie.

Il façonne des Arbres de vie, des sièges réalisés dans des fûts d’arbre. Je ne peux que vous conseiller d’aller à sa découverte.  Non seulement il sculpte les arbres, mais il discute avec eux et nous faire partager ses  ses dialogues via des textes magnifiques!

En voici un qui répond totalement à nos questionnements sur la souffrance, la pensée.

« Je ne suis pas tes pensées.

Je suis un Arbre.
Je t’accueille en mon cœur avec bienveillance et sans condition.
Respire… Prends le temps…
Entre dans l’énergie de ton espace intérieur…
Tu viens d’apprendre que ce ne sont pas les événements qui te font souffrir mais ta relation à eux… Nous pouvons aller plus loin…
En tant qu’Arbre de Sagesse, j’ai le pouvoir de t’enseigner que tu n’es pas tes pensées. Tu es ce que tu es, mais tu n’es pas tes pensées. Cette vérité t’étonne ? Alors vois ce que j’ai vu tout au long de ma vie d’Arbre :

Je t’ai vu naître sans pensée. Je t’ai vu apprendre les mots, apprendre les concepts, apprendre ce qui est « bien » ou « mal ». Tu n’as rien choisi. Si, à l’âge de trois mois, tu avais été changé de famille, de pays, de continent, de culture, tu penserais en chinois ou en péruvien.
Tu n’aurais aucune idée de ce que pense un français, tu n’aurais aucune idée de la vie que tu mènes aujourd’hui… Juste en changeant le formatage de ton ordinateur de bord (ton cerveau), ta grille de lecture du monde serait radicalement différente. Pourtant, tu serais le même ETRE… !!!

Prends le temps de mesurer les implications de cette découverte… Respire… vois les pensées se déployer en toi… Et vois qu’elles ne sont pas TOI. Tu n’es pas tes pensées… puisque tu peux les observer.

Tu n’es pas tes pensées et pourtant en tant qu’Arbre, j’ai pu constater que ce sont elles qui déterminent ta vie, tes joies, tes souffrances… Lorsqu’un événement survient, ton outil mental va réagir à partir, non pas de ce que tu es vraiment, mais à partir de son propre formatage…
Regarde avec la plus grande honnêteté possible ce fonctionnement à l’œuvre en toi… et surtout… ne change rien… !

Tu le ferais encore une fois à partir de tes pensées, à partir de ton mental et de son formatage, car rien ne peut lui échapper. Mais je te rassure, en tant qu’Arbre, je sais que ce fonctionnement est normal chez les humains. Il fait partie du parcours. Ton travail est de le voir à l’œuvre et de l’accepter.

Ton travail est d’être l’Observateur des processus à l’œuvre en toi, sans les juger et sans tenter de les changer. Cela t’étonne ?
La sagesse des Arbres peut t’éclairer en te livrant deux principes fondamentaux de l’Univers :
- Tout ce contre quoi tu luttes se renforce
- L’acte d’observation modifie le phénomène observé.

Ainsi l’acte d’observation est ton seul outil. C’est ce qui permet de te réveiller. C’est l’acte d’observation, sans jugement et sans tenter de modifier ce que tu vois, qui te permet de « sortir du rêve ».

Tu n’es pas tes pensées et tu n’es pas non plus les émotions qu’elles génèrent… Tu es l’espace dans lequel tout ceci se déploie…

Tu n’es donc plus obligé de souffrir de ce que pensées et émotions te racontent. Et c’est cet allègement qui est le miracle ! Prends le temps d’assimiler cela…

Respire…

Depuis mon immobilité d’Arbre, je vous vois, humains pensants, perdus dans les scénarios infinis et imbriqués de vos pensées. Vous tissez des drames en oubliant de regarder simplement ce qui EST.
Regarde ce qui EST.
Ecoute avec une honnêteté totale ce qui se passe en toi.
Ne regarde plus comment fonctionnent les autres. Dirige ta focale sur ton intériorité. Le simple fait de t’observer te libère déjà…

Respire…

Tes pensées sont libres, elles ne sont pas toi.
Tu peux les regarder passer, ne pas t’identifier à elles et les laisser filer.

Prends le temps…

Ta nouvelle liberté est là…
La Vie fera le reste…

Rien ne presse…

Bon voyage… »

 

je vous mets le lien pour accéder au site de Philippe Bray, pour admirer ses Arbres de vie et ses textes pleins de sagesse.

http://leffet-papillon.eu/espace-transmission.html

 

 

 

la puissance de la joie 7 décembre 2015

Classé dans : lecture — lesamisduyoga @ 13 h 47 min

la puissance de la joie

 

 

tout est en vous, paroles d’Amma 17 novembre 2015

Classé dans : lecture — lesamisduyoga @ 8 h 37 min

tout-est-en-vous-paroles-d-amma

 

 

les chemins de la sagesse

Classé dans : lecture — lesamisduyoga @ 8 h 32 min

chemin sagesse desjardin

 

 
 

Association CALME |
vivre a saint julien de Qui... |
Chantier européen à Laillé ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Sports et Loisi...
| BERDA ONGD
| Le MAG du conseil syndical ...