~~~~Les amis du yoga Annonay avec Ludovic Cros et Annie Defour ~~~~

pour celles et ceux qui veulent pratiquer le yoga de la non dualité.NOUVELLE ACTIVITE: nouveau créneau avec un yoga adapté sur chaise pour nos amis qui ne peuvent pas ou plus pratiquer au sol. Lieu: 6 rue charmenton, foyer saint Charles à Annonay. cours: lundi 10h( sur chaise), mardi 9h45, jeudi 17h40 et 19h30,vendredi 18h30. renseignement: lesamisduyoga.annonay@gmail.com

 

Pensée de la semaine 30 octobre 2017

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 9 h 51 min

La colère et la haine sont nos véritables et constantes ennemies. Ce sont elles, et non pas nos adversaires occasionnels, que nous devons combattre et vaincre. Tant que nous n’aurons pas entraîné notre esprit à affaiblir leur pouvoir nuisible, ces émotions continueront à nous perturber et à réduire à néant tous nos efforts de paix intérieure.

Extrait résumé et adapté de Les Voies spirituelles du bonheur, Presses du Châtelet, Paris, 2002; Points Sagesse, Seuil, 2004.

FOURTEENTH DALAI LAMA, TENZIN GYATSO (B. 1936)

 

 

pensée de la semaine 27 février 2017

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 12 h 33 min

Le corps, aussi impermanent que la brume printanière ;
L’esprit, aussi immatériel que le ciel vide ;
Les pensées, aussi évanescentes que la brise qui passe :
À ces trois choses songe continûment.

Guialwa Godrakpa (ko-brag-pa bsod nams rgyal mtshan, 1170-1249). Traduit à partir du texte tibétain inclus dans : Cyrus Stearns, Hermit of Go Cliffs: Timeless Instructions of a Tibetan Mystic, Wisdom Publications, Boston, 2000, p. 303.

GODRAKPA (1170-1249)

 

 

lacher prise 15 février 2017

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 8 h 12 min

lacher prise

 

 

lâcher prise 6 décembre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 13 h 18 min

 » D’aucuns pensent que tenir bon nous rend forts ; mais parfois, c’est en lâchant prise qu’on acquiert de la force.  »

Hermann Hesse
13892095_10153601678941805_211101063493167655_n

 

 

pensée de la semaine 1 décembre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 8 h 58 min

L’alternance des pensées
De bonheur et de souffrance, de désir et d’aversion,
N’est rien d’autre que le jeu
De la lumineuse vacuité de l’esprit .
Sans altérer ce qui se manifeste,
Contemples-en la nature,
Et tu le percevras comme grande félicité.

Minling Terchen Terdag Lingpa, Gyurme Dorje (smin gling gter chen gter bdag gling pa ‘gyur med rdo rje, 1646-1714). In smin gling gter chen rig ‘dzin ‘gyur med rdo rje’i gsung ‘bum, Dehra Dun, D. G. Khochhen Tulku,1998, Vol. 6 (CHA), p. 90-91. Traduit à Yan-nga, dans les collines de l’ouest de la Chine le 8 Août 1988.

MINLING TERCHEN GYURME DORJE (1646-1714)

 

 

pensée de la semaine 31 octobre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 13 h 03 min

Depuis notre naissance, nous laissons notre esprit fonctionner comme bon lui semble, à l’image d’un gamin capricieux, et nous sommes bien obligés de voir que rien de vraiment positif n’en a résulté. Reprendre les rênes devient indispensable et mérite que nous y consacrions du temps, ne serait-ce qu’un peu chaque jour.

Transcrit par Mathieu Ricard d’après un conseil donné oralement.

JIGME KHYENTSE RINPOCHE (b. 1964)

 

 

 

 

pensée de la semaine 20 octobre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 12 h 32 min

14358989_1742973065967851_4004775778858554518_n

 

 

pensée de la semaine 17 octobre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 9 h 58 min

Nous sentir responsable de nos proches est louable, mais nous avons la capacité d’ouvrir notre esprit suffisamment pour assumer une responsabilité bien plus grande, celle de l’infinité des êtres. Pourquoi limiter notre profond sentiment de tendresse à quelques personnes, alors que nous pouvons l’étendre à tous les êtres ?

Transcrit par Mathieu Ricard d’après un conseil donné oralement.

JIGME KHYENTSE RINPOCHE (b. 1964)

 

 

la pensée de la semaine 26 septembre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 13 h 47 min

Les qualités de l’Éveil, quant à elles, sont inhérentes à la conscience mais peuvent longtemps rester imperceptibles. La nature ultime de l’esprit, la vacuité douée de toutes les qualités suprêmes de l’Éveil, est donc toujours présente en nous, mais demeure latente aussi longtemps que nous ne l’avons pas découverte et que nous ne nous sommes pas familiarisés avec elle.

Extraits de rdo rje theg pa’i thun mong gi sngon ‘gro spyi la sbyor chog pa’i khrid yig kun mkhyen zhal lung rnam grol shing rta, (Le Chariot de la complète libération, transmission orale des omniscients, instructions applicables à toutes les pratiques préliminaires du Véhicule Adamantin), vol. 7 de « Collected works of zhe chen rgyal tshab padma rnam rgyal, » Paro, Dilgo Khyentsé Rinpoché, 1975 à 1994, p. 361

SHECHEN GYALTSAP (1871-1926)

 

 

pensée de la semaine 19 septembre 2016

Classé dans : pensée de la semaine — lesamisduyoga @ 14 h 07 min

On peut se demander : ‟ Si la nature de la bouddhéité se trouve en moi, pourquoi ne puis-je pas la percevoir tout de suite ? ” Parce que, à l’image de l’or enfoui dans sa gangue, elle est voilée par les tendances que nous avons accumulées depuis des temps immémoriaux, tendances qui ont elles-mêmes été induites par les poisons mentaux, puis renforcées par les actes auxquels ces perturbations ont donné lieu.

Extraits de rdo rje theg pa’i thun mong gi sngon ‘gro spyi la sbyor chog pa’i khrid yig kun mkhyen zhal lung rnam grol shing rta, op. cit., p. 361

SHECHEN GYALTSAP (1871-1926)

 

12
 
 

Association CALME |
vivre a saint julien de Qui... |
Chantier européen à Laillé ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Sports et Loisi...
| BERDA ONGD
| Le MAG du conseil syndical ...